Dernière Vidéo

Merveilleux tu es
Now Playing

Merveilleux tu es

Uploaded on oct 7

Extraits de l'album

Notre-Père

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Merci !

Cet album, le premier, a vu le jour grâce à des concours de circonstance et des rencontres que le groupe tient à graver dans le marbre, tant celles-ci furent enrichissantes et décisives pour l’accomplissement de ce merveilleux projet.

Le diocèse d’Orléans, d’abord, qui a pris le risque de produire un groupe encore balbutiant et nous a épaulés tout au long de l’année de l’enregistrement. Un merci tout particulier à Karl-Aymeric de Christen, Julien Dumont, Perrine Van Boxom, Claire-Elise Sterlin et Cécile Louchet qui témoignèrent d’une grande diligence à notre égard ainsi que d’une implication profonde et infiniment appréciable. Merci à vous tous, nous ne sommes pas prêts de vous oublier !

Merci également à tous les membres de la chorale formée pour l’occasion par Cécile Louchet, inestimable chef de chœur. Merci d’avoir mis votre temps et votre talent à contribution.

Une dédicace toute spéciale à Émilien Buffa, notre arrangeur, mixeur, occasionnellement musicien, qui daigna s’arracher à son Ardèche profonde pour venir nous enregistrer à Clermont-Ferrand et à Orléans. Merci pour ton professionnalisme mais aussi pour ta disponibilité et ta décontraction aux moments opportuns.

Nous pensons également aux structures qui nous ont accueillis pour nos enregistrements et/ou répétitions : le Centre Diocésain Pastoral de Clermont-Ferrand – un merci tout particulier à Anne-Marie Pons –, le Corum Saint-Jean à Clermont, la Maison Saint-Pierre à Orléans, mais également Gilbert et Marie qui ont eu la bonté de transformer leur salon en studio mobile l’espace d’une semaine !

Merci à Guillaume, notre guitariste, qui a conçu la pochette du CD, grâce à ses talents de graphiste et de photographe.

Merci enfin à nos chères compagnes, Clémence, Edith et Marie, qui nous ont encouragés tout au long de cette aventure par leur bienveillante critique et leur soutien moral.

Date →
23 août

1 Commentaire

Laissez un commentaire